Réaction des Grands Voisins à la visite du Premier ministre

                                             Communiqué de Presse – Grands Voisins

                                                                                                                         Le 9 novembre 2017

Réaction des Grands Voisins à la visite du Premier ministre

Les Grands Voisins ont eu le plaisir d’accueillir le chef du Gouvernement et deux ministres, Nicolas Hulot et Jean-Michel Blanquer, ce matin, jeudi 9 novembre, en ce lieu emblématique de l’Economie Sociale et Solidaire.  Le Premier ministre a rappelé à cette occasion l’importance des associations dans la vie publique et dans les territoires. Le communiqué ci-dessous confirme cette déclaration, mais interpelle le gouvernement sur des réalités à prendre en compte.

Nous, acteurs de demain, que nous appelons Grands Voisins, libres et solidaires, affirmons et revendiquons la grande efficacité sociale et économique du modèle que nous avons expérimenté depuis 3 ans sur le site de l’ancien Hôpital Saint-Vincent-de-Paul.

Pour toutes les personnes en situation d’exclusion qui se sont remises dans les voies de l’insertion, par les projets portés par les centaines d’acteurs du site (associations, start-up, artistes et artisans),

Pour toutes les innovations sociales qui ont pu se concrétiser par les synergies mises en place,

Pour toutes les idées reçues, les préjugés et les parcours qui ont été transformés grâce à l’intelligence et l’engagement collectifs,

Pour ce jaillissement créatif qui a réenchanté la ville et ouvert en son cœur un lieu de partage et de faire-ensemble,

Nous affirmons que cette expérience crée les conditions du centre d’hébergement de demain, d’une ville accueillante et frugale, de la création d’emplois et de PIB et en somme, d’une société plus juste et du mieux vivre ensemble.

Monsieur le Premier ministre, donnez-nous les moyens de continuer !

–         Favorisez l’accès aux ressources collectives et aux espaces vacants maîtrisés par la puissance publique ;

–         Soutenez davantage l’économie sociale et solidaire et notamment l’emploi associatif et les contrats aidés ;

–         Décloisonnez, assouplissez et financez les dispositifs d’hébergement, d’insertion et de formation.